Procédés de nettoyage industriel

Nettoyage à la glace sèche


Découvrez les avantages du nettoyage à la glace sèche, aussi appelé CO2 Blasting et nettoyage cryogénique.

La glace sèche est composée de dioxyde de carbone (CO2) solidifié. La température de la glace sèche est de -79 C. Lorsque la glace sèche est propulsée par l’air comprimé, elle frappe les surfaces et elle passe de l’état solide à gazeux.

Le procédé de nettoyage à la glace sèche qui peut être utilisé à basse ou haute pression offre de nombreux avantages inégalés.

Avantages du nettoyage à la glace sèche :

  • Préparation minimale
  • Aucun démantèlement
  • Aucun dommage aux surfaces
  • Aucun résidu généré par le procédé
  • Arrêt minimum
  • Écologique
  • Laisse les surfaces propres et sèches
  • Rapide

 

Voyez le principe de fonctionnement du nettoyage à la glace sèche en trois (3) étapes.

Le contaminant est fragilisé sous l’effet du froid.

La sublimation est le résultat de l’impact entre les pellets et la surface traitée. Le volume des pellets sur le contaminant augmente de 700 fois les faisant passer de l’état solide à l’état gazeux. Ce phénomène augmente considérablement l’action mécanique de nettoyage.

La frappe entre le média et la surface traitée est importante. Les applications possibles pour le nettoyage à la glace sèche abondent. En fait, ce procédé répond avantageusement aux limites des méthodes plus traditionnelles. Voyez quelques exemples de contaminants et des industries où le nettoyage à la glace sèche est très avantageux.